Mot de passe oublié
Gagnez du temps, donnez du sens ! 

Travail protégé et adapté

1450 ESAT (Etablissements et Services d'Aide par le Travail)

750 EA (Entreprises Adaptées)

155 000 travailleurs en situation de handicap

1 000 métiers et savoir-faire

L'emploi des personnes en situation de handicap

La loi n°2005-102 du 11/02/2005 oblige les entreprises de plus de 20 salariés à employer 6% de travailleurs handicapés. Elles peuvent s'acquitter de 50% de cette obligation en sous-traitant des prestations vers les secteurs du travail protégé et adapté, soit 1450 ESAT et 750 EA représentant 155 000 travailleurs en situation de handicap.

Qu’est-ce qu’un ESAT ? Qu’est-ce qu’une EA ?

Les ESAT (anciennement CAT), sont des établissements médico-sociaux accessibles aux personnes handicapées qui ne présentent pas, provisoirement ou définitivement, une autonomie suffisante pour travailler en milieu ordinaire. La personne accueillie en ESAT signe avec l’établissement un contrat de soutien et d’aide par le travail, qui lui donne accès à une activité professionnelle en milieu protégé.

Les Entreprises Adaptées sont des entreprises dites classiques. Leur spécificité est d'employer, dans des conditions adaptées à leurs besoins, au moins 80 % de salariés handicapés au sein de leurs effectifs de production. Leur vocation est de créer de l’emploi durable pour ces travailleurs.

Comment s’acquittent-ils de leurs missions ?

Les ESAT et EA proposent leurs services aux entreprises privées et publiques assujetties à l’obligation d’emploi de personnes en situation de handicap. Ces services sont proposés sous deux formes : la sous-traitance de prestations et le détachement de travailleurs au sein d’entreprises ordinaires.

Il existe environ 1000 métiers dans les secteurs protégé (ESAT) et adapté (EA). Aujourd’hui, les prestations et les métiers ont tendance à évoluer vers du travail à haute valeur ajoutée pédagogique.

Quel nouveau contexte pour quels enjeux ?

Les secteurs protégé et adapté, sont appelés à faire évoluer leur offre au travers de trois facteurs :

  • Le contexte législatif, avec en 2005 le renforcement de la loi sur l’emploi des personnes handicapées ;

  • Le contexte social, environnemental et sociétal, grâce à la montée des considérations RSE des donneurs d’ordre, ainsi que le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) ;

  • La recherche de fournisseurs de proximité dans le cadre de circuits courts et la relocalisation de certaines activités.

Les donneurs d’ordre s’ouvrent de plus en plus à une collaboration avec les secteurs du travail protégé et adapté, à travers la création de missions handicap, la signature d’accords d’entreprise et leurs engagements actifs dans des associations comme le Réseau Gesat.

Les ESAT et EA ont une capacité d’adaptation et de reconversion de leurs activités, ainsi que la volonté de création de nouveaux métiers pour répondre aux besoins des donneurs d’ordre publics et privés.

Ces évolutions permettent aux ESAT et EA de concilier leurs missions sociales, médico-sociales avec les considérations économiques.

Retrouvez plus d'information et la base de données exhaustive des 2 200 ESAT/EA sur le site du Réseau Gesat



à l'initiative de

 en partenariat avec  avec le soutien de